Anne-Marie Pascoli

Anne Marie Pascoli

PERFORMANCE DANSEE

2005 – Centre d’Art Contemporain de Bétigny-sur-Orge (91)

PRÉSENTATION

Depuis toujours je ne sais danser, écrire des danses, que dans la résonance à ce qui me traverse. Le travail d’Artur Zmijewski provoque avec forces des zones de turbulences auxquelles on ne peut échapper sans échapper à soi-même, il convoque avec une rare puissance notre capacité à « être là » entiers.

Je suis dans ma solitude comme un monde au monde

Je regarde, attrape toutes les surfaces d’appuis qui me rattrapent du monde mien au monde

Je suis dans le vertige de cette chute rattrapée, avortée, entre deux mondes tout aussi inconnus

Qui s’accrochent l’un l’autre pour exister.

Je suis l’entre, zone de rattrapage avant ratage, qui persiste à devenir.

J’appuis mon regard, mon corps, mon cœur et tout le reste qui suit

Au visage croisé

Au corps qui passe ou s’arrête

Attrape mon champ de vision monde

Le temps fugace d’un appui où sentir, advenir

J’appuis sur ce fil, entre deux improbables pour avancer

Multidirectionnel dans un ordre

Posé une fraction de seconde

Tout un monde. 

Anne-Marie Pascoli

Résidence / Interventions :

CAC de Bétigny-sur-Orge (91) : du 22 au 26 novembre et du 6 au 10 décembre 2004

En permière partie de la conférence d’Artur Zmijewski dans le cadre de l’année de la Pologne en France

DISTRIBUTION

Direction artistique : Anne-Marie Pascoli

Danse : Delphine Dolce et Anne-Marie Pascoli 

REPRÉSENTATIONS

LieuDate
CAC de Bétigny-sur-Orge (91)Jeudi 06 janvier 2005

Télécharger en PDF

Retour en haut