Anne-Marie Pascoli

Anne Marie Pascoli

UN AIR D’ITALIE

2012 – Musée Dauphinois – Grenoble (38)

PRÉSENTATION

Après La Befana, nous continuons délibérément dans le genre « italien féminin ».

Et pour rester dans cette liberté de ton qui ne dissocie jamais réel et imaginaire,  nous glissons sur les rêves felliniens, peuplés de créatures sensuelles et fantastiques, baladeuses au gré d’une imagination débridée, d’une spontanéité constante.

Au-delà des archétypes féminins communs : Icône érotique distante ou figure naïve et espiègle de la femme enfant, l’image de la féminité qui nous  touche le plus ici, est celle plus spécifiquement  fellinienne.

Image sans doute à  chercher dans le registre trouble de la folie, où la femme  est tout à la fois maman et putain, sorcière et sainte. Celle d’une féminité animale, sauvageonne asociale, rappelant le mythe de Lilith, démon femelle défiant l’ordre divin.

« Je fais un film de la même manière que je fais un rêve » disait Fellini, ainsi soient nos danses.

Anne-Marie Pascoli

Résidence :

Musée Dauphinois – Grenoble (38) : Du 15 au 19 mai 2012

Dans le cadre de la Nuit européenne des musées 2012, à l’occasion de l’année de l’Italie en Isère.

DISTRIBUTION

Direction artistique et danse: Anne-Marie Pascoli

Danse : Akiko Kajihara et Delphine Dolce

Musique : Alain Lafuente 

Régie Générale : André Parent

REPRÉSENTATIONS

Lieu Date
Musée Dauphinois – Grenoble (38) Samedi 19 mai 2012

Retour en haut